Imprimer Revue EP&S n°291 - SEPTEMBRE-OCTOBRE 2001

  • Code : 70291-86
  • Livres

COMPTES RENDUS

9e UNIVERSITÉ SPORTIVE UFOLEP USEP - 3-4-5 JUILLET 2001
Cette année c'est autour du thème de la violence et du sport que se sont déroulées les trois journées qui ont réuni 250 participants. L'université sportive est une rencontre entre acteurs de terrain, universitaires, sociologues, responsables du monde sportif représentants des collectivités territoriales et des ministères concernés. Le programme reposait chaque matinée sur deux tables rondes, chaque après midi sur six ateliers. La fin de la journée était consacrée à la pratique sportive : planche à voile, catamaran, speed-ball, golf éducatif, ultímate, volley, tennis, VTT.
RAPPEL DES TABLES RONDES
3 juillet 2001
Pour une approche de la violence
Animateur : Claire Donzel, professeur agrégée d'EPS. Intervenants : Patrick Signorello, Université Paris VII ; Michel Jamet, Université Bordeaux II ; Stéphane Heas, Université Rennes II ; Albert Begards, AFSVFP.
Éclairage d'une manifestation de la violence dans le sport
Animateur : Sylvain Allemand. Sciences humaines. Intervenants : Patrick Vassort, UFR STAPS Caen ; Dominique Bodin UFR STAPS Rennes ; Jean-Bernard Lafaye, Club « Les Girondins » de Bordeaux.
Ateliers : la formation des aides éducateurs, Lionel Lacaze ; karaté une discipline traditionnellement considérée comme violente, Francis Didier, F.F. karaté; Gestion des situations d'urgence - suivi d'une étude de cas, Dominique Charrier; Le coût de la violence, Jean-Paul Perrier; Une initiatie associative intéressante : « Stop à la violence », Soidi Alhamidi; Les apports de l'EPS dans la démarche éducative et pédagogique des enseingants, Guy Olivero.
4 juillet 2001
Une nécessasire coopération inter-ministérielle
Animateur: Joël Roman, Revue Esprit. Intervenants: Daniel Arranz, Ministère Jeunesse et Sports; Georges Lefebvre, Préfet, responsable des contrats locaux de sécurité; Gilles Grenier, D.D.J.S., Seine-Saint-Denis.
L'émergence d'autres initiatives
Animateur : Sylvain Allemand, Sciences humaines. Intervenants : Laurent Lorenzi, Française des Jeux ; Thomas Dubois, CD UFOLEP National ; Benjamin Dahan, Association « Fais-nous rêver ».
Ateliers : Opération « Contre la violence dans les stades », Marie-José Aubrion, USEP Moselle ; La boxe, un outil édicatif, UFOLEP Corrèze ; La représentation du climat social dans les quartiers et ses conséquences sur les acteur sociaux, Jean Jourdan ; Le rôle des communes Jean-Claude Sicard ; Un pôle universitaire particulièrement dynamique dans la lutte contre la violence, Bernard Jost ; La vie éducative, maillon central de l'éducation citoyenne, Association USEP
5 juillet 2001
Quand l'Éducation Nationale doit lutter contre la violence
Animateur : Christian Marchai, USEP Nationale. Intervenants : Michèle Leblanc, Ministère Éducation Nationale ; Jacqueline Costa-Lascoux, L.F.E.E.P. ; Jean-Louis Boujon, UNSS ; Bernadette Groison, SNUipp.
De l'apprentissage à la règle Comment est-elle transmise par les entraîneurs, animateurs sportifs ?
Animateur : Claudine Leray, Revue EP.S. Intervenants : Michel Vautrot, F.F. Football ; Patrick Laclemence, CRS Troyes ; Annick Davisse, Inspectrice pédagogique ; Slimane Hamzaoui, Entraîneur de boxe.
Ateliers : Exemple d'une coopération entre associations, Angelo Belkacem : La capoeira, entre danse et combat, Stéphanie Quignon ; Comment prendre en compte la mixité sociale ?, Nathalie Vrigneau ; Quelles coopérations entre la justice et l'éducation, Francis Oudot ; Une initiative autour du futsal : de l'informel au formel, Akli Melouli ; La violence dans et en dehors de l'école : quelles relations entre la politique et l'établissement scolaire, Jean-Pierre Colin. Cette université d'été engagée en 1993 sous la houlette de Michel Leblanc propose un espace d'interrogations de recherches et d'échanges sur toutes les questions qui gravitent autour de ce phénomène sociafque représente le sport

Extraits de la gazette quotidienne [...] Cette année, l'amplification et la diversification des manifestations de violence autour de pratiques sportives, la multiplication des initiatives, notre implication dans le Comité national de prévention et de lutte contre la violence dans le sport installé par les ministères de l'Intérieur et de la Jeunesse et des Sports, nous ont naturellement conduits à explorer ce thème [...]. (Philippe Machu, Président de l'UFOLEP USEP).
[...] Les pouvoirs publics, chacun dans leur domaine de compétence, mais avec une nécessaire coopération inter-ministé-rielle, prévoient des plans de lutte contre les violences. Dans le sport, les mesures accompagnent la politique en faveur d'une plus grande transparence dans les fédérations et les clubs, la politique de lutte contre le dopage, mais aussi et surtout, le rappel des règles et le travail sur les possibilités de leur adaptation pour des 13-17 ans, les programmes d'éducation et de formation des jeunes à une éthique du sport. Le « dispositif de prévention et de lutte contre la violence dans le sport », présenté en octobre 2000 par le ministère de la Jeunesse et des Sports et par le ministère de l'Intérieur, a été lancé officiellement le 27 mai 2001. Il a permis la création d'une commission nationale qui prévoit d'élargir le dispositif expérimenté depuis 1999 en Seine- Saint-Denis à 25 autres départements [...]. (Jacqueline Costa-Lascoux, Présidente de la Ligue de l'enseignement).
[...] Nous allons interroger la responsabilité de l'éducation, celle de l'institution Education Nationale, mais aussi la nôtre propre, de mouvement d'encadrement des pratiques des [eunes, notamment sportives. [...] Mais souvenons-nous aussi que l'une des tâches de l'éducation populaire est de construire des acteurs civiques, capables d'interpeller les institutions. Si nous parvenons à montrer que la violence des jeunes n'est parfois pas sans motifs valables, mais se trompe dans ses formes d'expression et dans ses cibles, nous n'aurons pas tout à fait perdu notre temps. Et pour les institutions que nous voulons défendre, et pour eux. (Anne Malluret, élue chargée de la communication et de l'organisation de l'Université Sportive}.
Deux temps forts ont soutenu la réflexion menée au cours de ces travaux :
- L'intervention de Daniel Vimont, Conseiller de Jack Lang, venu réaffirmer la volonté du ministre d'inscrire l'EPS comme discipline à part entière dans les programmes et de réfléchir sur la place et le rôle du sport scolaire ;
- La signature de la convention entre l'UFOLEP USEP et l'Université de Bordeaux il, Victor Segalen qui renforce le lien entre ces deux institutions en vue d'une élaboration commune des thèmes et contenus associant de manière plus étroite, notamment, les organisateurs de cette université et les étudiants de l'UFR STAPS dans une véritable dynamique de néflexîon et de travail.
A l'issue des travaux de cette 9e université, convient-il d'être pessimiste ? Optimiste ? La violence nous interpelle mais avec elle, le dopage, l'argent... les grands dangers qui menacent le sport et ses pratiquants les plus jeunes n'y échappent pas. Des structures de réflexion se mettent en place sur ces sujets de société. Des échanges du type de ceux menés au sein de l'université ne peuvent que contribuer à entretenir notre vigilance. Un compte-rendu de ces |ournées paraîtra en novembre 2001.
Pour toute commande ou informations, Tél. : 01 43 58 97 72.

Cl. Leray

EN BREF

CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES
Prévu par l'article 33 de la loi du 16 juillet 1984, modifiée par celle du 6 juillet 2000, cet organisme, rassemblant tous les partenaires du sport et notamment les collectivités territoriales, est placé auprès du Ministre chargé des Sports. Il est consulté sur les projets de lois et décrets concernant les APS, les conditions d'application des normes des équipements sportifs, l'évaluation des politiques publiques dans le domaine du sport et il remet chaque année un rapport au Parlement et au Gouvernement. Par arrêté du 1 2 juin, la Ministre de la Jeunesse et des Sports a nommé pour trois ans les 104 membres, de ce Conseil composé de 8 collèges : État (15 représentants), élus territoriaux (10), associations (30), syndicats (12), entreprises (5), éducateurs et enseignants (7), groupements sport/nature (6), personnalités (18). Il comprend : une délégation permanente, un Comité national de la recherche et de la technologie, un Comité national des espaces et sites et itinéraires/nature. Il est dirigé par un cadre du MIS mis à disposition, Jean-Bernard Pailliser. Le secrétariat général du CNAPS sera doté de son propre budget. Lors de sa première assemblée, le 3 |uin àl'INSEP,le CNAPS a examine son projet de règlement intérieur et trois projets d'arrêtés relatifs à la composition de la commission de suivi de l'observatoire des activités physiques, des pratiques sportives et des métiers du sport ; aux normes des équipements sportifs, ainsi qu'à la composition de la commission d'examen de ces normes. La plupart des membres de la commission permanente et des comités et commissions ont été désignés, et le calendrier des travaux a été fixé.
DE NOUVELLES MESURES POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EPS
Les contenus du DEUG STAPS vont être revus par un groupe de travail constitué auprès de la direction de l'enseignement supérieur, avec les objectifs de mieux équilibrer les enseignements théoriques et pratiques et de limiter les échecs des étudiants de cette filière. Parallèlement, Jean Camy, professeur à l'université Lyon il sera chargé de conduire un chantier sur la professionnalisation des diplômes universitaires, en liaison avec la jeunesse et les sports. Par ailleurs, la création d'une section EPS est prévue à la rentrée 2002 dans une école normale supérieure existante. Elle sera le lieu de « la formation d'excellence des professeurs d'EPS » et de « la production de la recherche sur l'enseignement de l'EPS ».
ÉDUCATION ARTISTIQUE ET ACTION CULTURELLE
La mise en place du plan de développement des arts et de la culture à l'école en 5 ans, élaborç conjointement par les ministères de l'Education nationale et de la Culture, conduit à la nomination d'un délégué (DAAC) dans chaque académie et d'un coordonnateur auprès de chaaue inspection académique. Le cadre pédagogique les publics concernés, l'organisation, le montage des dossiers et le financement sont définis. Les classes à projet artistique (PAC), mises en place dès la rentrée 2001, concernent tous les élèves, du primaire au lycée, dans toutes les filières. Chaque enfant devra bénéficier d'une expérience de type PAC à chacun des niveaux de sa scolarité : maternelle, élémentaire, collège et lycée.
Circulaire 2001-104 et note de service 2001 - 102, BO n°24 du 14 juin 2001. Site Internet de la Mission de l'éducation artistique et de l'action culturelle (Ministère de l'éducation nationale en liaison avec le CNDP): http//wwww.mission-culture.org

Formation

Animateurs et éducateur sportifs spécialisés « sport et publics en difficulté »
Cette qualification, qui s'adresse aux titulaires d'une qualification leur permettant d'encadrer en responsabilité (BEES 1er degré, diplômes fédéraux inscrits au tableau A ou C de l'arrêté du 9/1 2/1 998), est organisée en quatre sessions de 40vneures au Centre sportif Oxalis, 94340 Joinville-le-Pont.
Contact: Mme M. Robert-Lacaze, chargée de mission FFEPMM - Tél.: 01 48 85 08 32.

JEUX DE LA FRANCOPHONIE
Ils répondent aux objectifs fixés par la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports des pays d'expression française (CONFEJES) : mettre en évidence l'ensemble de ces pays et leur assurer des retombées de tout ordre, permettre leur rapprochement, faire connaître l'originalité de la culture francophone dans son homogénéité comme dans sa diversité, y dynamiser les activités sportives et culturelles. Après le Maroc (1989), la France (1994) et Madagascar (1997), le Canada, à Ottawa et Hull, a accueilli, du 14 au 24 juillet 2001, les 4es Jeux de la francophonie, véritable carrefour d'échanges, d'émulation et de compétitions artistiques et sportives des pays francophones. 51 pays et plus de 2300 jeunes artistes et sportifs y participaient, avec une délégation française de 154 personnes. La 5e édition de ces Jeux est prévue à Niamey, au Niger, en 2005.
MÉDAILLES DU COMITÉ FRANÇAIS PIERRE DE COUBERTIN
Lors de l'assemblé générale du Comité le 24 avril dernier, la médaille Pierre de Coubertin a été remise à : Monique Ber-lioux, Denise Deschatres, Marie-Andrée puranton, Marie-Claire et Jean Bruck, Emile Jarrot, Georges Ladevie, Michel Marmon, François de Massary, Maurice Vrillac, Gérard Krotoff, Alain Gelés, Jean Dahm, Robert Pringarbe, Robert Tau-rand, Henri Diot et Jean Vives au titre de la Revue EP.S.
FRERES DE FOOT
L'opération « Frères de foot » est organisée par l'association SOS Villages a'En-fants, en partenariat avec la FFF, la Ligue de Paris Ile-de-France er le Crédit agricole Ile-de-France, au profit des enfants recueillis dans les Villages d'enfants SOS. Chaque match joué ou regardé donne lieu au versement de 1 franc par participant pour contribuer au financement des 12 village installés en France et accueillant près ae 600 enfants. Informations : SOS Village d'Enfants, 6, cité Monthiers, 75009 - Tél. : 01 55 07 25 25.
DÉFI JEUNES
Mis en place en 1987 par le ministère Jeunesse et sports, ce Groupement d'intérêt public (GIP), qui bénéficie de la collaboration d'Institutions et d'entreprises pour financer les projets primés, vise à favoriser er accompagner les initiatives des jeunes. Près de 2200 emplois, 450 entreprises et 600 associations auraient été créés en France en 10 ans. 65 % des projets soutenus par Défi Jeunes ont en effet une finalité professionnelle.
Le 23 mai dernier, 14 lauréats ont reçu les Prix Défi Jeunes 2001 qui récompensent les meilleures réalisations de projet des 15-28 ans dans les domaines culturels, scientifiques, humanitaires... Contact : Direction régionale et départementale Jeunesse et sports et www. defijeunes. fr.

TABLES ANALYTIQUES DE LA REVUE EP.S

Elles paraissent chaque année dans le numéro de juillet-aout, mais ne seront incluses, pour l'année 2000, que dans celui de novembre-décembre (n° 292). Vous pouvez néanmoins les consulter sur notre site Internet : www.revue-eps.com.

LA REGLE DU JEU
Depuis octobre 2000, la fondation d'entreprise « La Française des Jeux » apporte son soutien aux projets que développent les associations dans la lutte contre la violence et le dopage avec pour thème « La règle du jeu ». 38 associations ont ainsi pu bénéficier du soutien de La Française des Jeux et plus d'un million de francs a déjà été consacré à ces actions. Le 14 mars dernier, pour la 2' session de cette opération, 45 dossiers présentés par 25 départements ont été examinés. 23 projets ont été encouragés - dont plus de la moitié étaient des actions de prévention reposant sur une pratique sportive avec une dotation globale s'élevant à 630 000 FF.
Informations et dossiers de candidature : 08 20 82 00 20 ou www.francaise-des- ¡eux.fr.

VOTRE AGENDA

ASSOCIATION DE RÉFLEXION POUR LA PLONGÉE DES ENFANTS
L'ARPE a organisé le 17e stage européen sur l'animation de la plongée enfants du 27 au 30 octobre 2001 à Tournai en Belgique (près de Lille). Au programme : organisation pratique de l'activité, réglementation, pédagogie, matériel, aspects médicaux, composantes éducatives, culturelles et scientifiques, séances en piscine.
Renseignements : ARPE, 15. rue de
Rosière, 95100 Argenteuil - Tél. : 01 39 82 15 64.
E-mail : beretz@MtcroNet.fr.
Site : www.aquanaute.com/arpe.

LES JOURNÉES DE L'ÉCOLE NATIONALE D'ÉQUITATION
L'École nationale d'équitation organise, en partenariat avec la Fédération française d'équitation, le Groupement hippique national et la Fédération nationale Handi-cheval, un 5' colloque intitulé : « Apprendre le cheval autrement - diversification des pédagogies et des pratiques d'enseignement », les 18, 19 et 20 novembre 2001.
Informations : 02 41 67 63 08 5 (tél. et fax) et www.cadrenoir.tm.fr.
FÉDÉRATION NATIONALE DES OFFICES MUNICIPAUX DU SPORT
La FNOMS organise le 11e Séminaire européen intitule « les défis du sport dans la cité en Europe » les 23 et 24 novembre 2001 à l'Hôtel de ville de Paris. Thèmes des travaux : sport pour tous, encadrement et financement du sport dans la cité, équipements sportifs, politique pour la sante et lutte contre le dopage. Renseignements : Mireille ou Isabelle au 01 42 41 11 98.
SPORT ET QUALITÉ DE LA VIE
Ce colloque international, organisé dans le cadre des échanges européens Socrates se tiendra les 14, 15 et 16 décembre 2001 à Vila Real, au Nord du Portugal. Des conférences invitées, communications et séances « posters » sont prévues - en portugais, anglais, espagnol et français - avec une large ouverture disciplinaire : sciences delà vie, sciences humaines et sociales qui confronteront leurs approches de la contribution des activités physiques, sportives et artistiques à la qualité de la vie.
E-mail pour le programme : mdolores@utad.pt.
ENTRETIENS DE L'INSEP ET AFRAGA
Le colloque des Entretiens de l'INSEP des 9-10-11 octobre 2001, a été consacré à « La charge de travail à l'entraînement - Analyse, intérêts et exploitation pour la conception de l'entraînement ». Trois axes ont été définis : paramètres objectifs, effets et vécus subjectifs individuels de la charge. D'autre part, les Entretiens de l'INSEP et l'AFRAGA (Association française de recherche gymniques et acrobatiques) organisent un colloque Cli-nics acrospoiis le 17 novembre 2001. Contact : 01 41 74 43 11 et e-mail : entrettens@insep. fr.
FEMMES ET SPORT EN MIDI-PYRÉNÉES
Avec pour objectif de promouvoir l'image, la place des femmes dans les pratiques physiques et sportives et l'accès aux responsabilités en Midi-Pyrénées, le CROS, la DRJS et le Conseil régional Midi-Pyrénées organisent sur ce thème un colloque et un concours le 22 novembre 2001.
Contact : Lucie Bozza, 05 34 41 73 51, ou Agathe Barbieux, 05 34 41 73 07.
FORUM DE L'EDUCATION ET DE L'INSERTION PAR LE SPORT
Présenté par le dispositif national « Fais-nous rêver », il se tiendra en novembre 2001. Huit pays européens y participeront en partenariat avec British Council. Une conférence est prévue avec pour thème : « les collectivités face à l'éducation et l'insertion par le sport ». 56 projets seront présentés et des prix seront remis en présence de personnalités du sport, du social, de l'entreprise. Contact : 01 48 86 16 00 et e-mail : fais-nous rever@wanadoo. fr.

DIVERS

SERVICE DES HARAS DE CAEN
Pour simplifier les procédures administratives d'ouverture de centres hippiques, ce guichet centralise désormais les démarche à effectuer. Ce service a également publié un « Guide d'ouverture et de fonctionnement des établissements hippiques » rappelant toutes les obligations inhérentes à l'exploitation d un centre équestre et celles des enseignants, disponible sur demande à la DRDJS de Caen.
Serge Million, tél. : 02 31 43 26 70.
JO DE SYDNEY
Dans son édition du l w août. Libération consacre un article à la liste aes médicaments emportés à Sydney par l'équipe médicale de la délégation française. Le ministère de la Jeunesse et des sports n'a été à aucun moment impliqué dans l'élaboration de cette liste, ni dans la demande d'importation adressée aux autorités australiennes. Cela relève de la seule autorité du CNOSF et de sa commission médicale.
Communiqué du ministère de la Jeunesse et des sports du 01 /08/2001.
MUSÉE DE LA NATATION
Un musée consacré à l'histoire de la natation s'est ouvert au Prieuré de Lys - 71460 Chissey-les-Mâcon. Maquette de piscine du 19* siècle, appareils pour apprendre à nager, objets d'arts, dessins, affiches, traités de natation du 16e siècle, etc. y sont présentés. Tél. : 03 85 50 78 06.
FEMMES ET SPORT
La France a été désignée pays hôte de la 6e Conférence européenne Femmes et sport en 2004. Dans le cadre de l'action que mène le ministère de la Jeunesse et des sports, en concertation avec le CNObF, en faveur du sport féminin, la France siège depuis deux ans au sein du groupe de pilotage du réseau européen E.W.S. (Ëuropean Woman in Sports) présidé par l'Allemagne et en assurera la présidence de 2002 à 2004. Madame Marie-George Buffet a présenté la proposition de la participation d'une délégation afghane composée de femmes et d'hommes pour les JO de 2004.

Nouvelles technologies

Plus qu'un simple site de recherche d'emploi, www.sportcarriere.com est un outil ae mise en relation de tous les professionnels du milieu sportif

MORT DE JEAN MEHEUST

Sportif, athlète et notamment sprinter (plusieurs fois champion de Bretagne), profondément convaincu de la valeur éducative du sport, Jean Méheust a consacré sa vie au sport et à l'éducation physique.
Né en Bretagne en 1915, professeur d'éducation physique en début de carrière. Il devint inspecteur départemental de la Jeunesse et des Sports à Quimper, puis, après un séiour au Cameroun comme responsable des sports (organise les premiers jeux africains), inspecteur principal pédagogique à Rennes. Il y fut nommé directeur régional Jeunesse et sports, puis inspecteur général en 1960. Il conduisit de nombreuses missions en France et à l'étranger et à l'occasion des Jeux olympiques de Grenoble, Munich et Montréal. Il eut également une activité bénévole, notamment comme responsable de l'athlétisme au Stade rennais. Inspecteur général honoraire de la Jeunesse er des sports à la fin de sa vie, Il a été décoré des titres d'Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'Ordre national du Mérite, Commandeur de l'Ordre des Palmes académiques.

Commentaires

* : Champ obligatoire.
 

EP&S vous propose

  • image description

    Livres : L'épreuve d'éducation physique et sportive au CRPE

    Profitez de la PROMO ANNIVERSAIRE DE MARS 2020 ! 11 € au lieu de 22 €.

    Cette édition, revue et enrichie en 2018 correspond aux exigences en vigueur pour la session 2020.

    Avec la masterisation de la formation, le concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) doit non seulement valider les connaissances des candidats, mais aussi apprécier leur aptitude à enseigner une discipline qui contribue de manière irremplaçable au développement de l’enfant.
    Le coefficient attribué à l’épreuve d’EPS atteste de son importance. Outre la préparation méthodique à l’épreuve, cet ouvrage détaille les enjeux des textes réglementaires les plus récents. Au-delà de la réussite au concours, il offre de multiples clés pour l’entrée dans le métier.

    À partir d’une analyse des rapports de jurys de toutes les académies :
    • Des propositions méthodologiques pour structurer l’exposé et répondre aux questions du jury.
    • Une présentation du système éducatif, des besoins des élèves et des connaissances spécifiques à l’EPS.
    • Un répertoire de 52 situations couvrant toutes les activités physiques aux trois cycles de l’école primaire dont celles figurant sur les listes de chaque académie.

    J'achète à 11.00 €
  • image description

    Livres : La course d'orientation en situation

    C’est une approche originale et innovante de la course d’orientation que nous présentent ici Johann Rage et Nicolas Hayer. Outre la lecture de la carte et du terrain (axe 1), les élèves apprennent à concevoir leurs itinéraires (axe 2), à maîtriser les techniques de déplacement (axe 3) et à analyser leur activité à l’aide d’outils numériques (axe 4) : montres GPS, applis pour smartphones dédiées à la CO, logiciels gratuits spécialisés. Illustré par plus d’une centaine de cartes (et d’extraits de cartes) en couleurs, une vingtaine de dessins et des captures d’écran, ce livre offre en format poche un condensé indispensable de CO 2.0.

    J'achète à 19.00 €