Imprimer Revue EP&S n°18 - DÉCEMBRE 1953

Étude biologique A. MIMOUN et P. EL MABROUK

  • Dr ANDRIVET., Dr DUMAS, Claude Leclercq
  • Code : 70018-8

Comme nous l'avons annoncé dans notre dernier numéro à l'occasion de l'étude biologique d'Emil ZATOPEK, nous présentons aujourd'hui les études faites sur deux de nos grands Champions Alain MIMOUN et Patrick EL MABROUK Ces études nous paraissent intéressantes pour illustrer les travaux réalisés en France dans le domaine du contrôle médico-sportif.

Les athlètes soumis à un entraînement intensif à l'Institut National des Sports sont également soumis à un contrôle médical très suivi.
Contrôle du poids et de la capacité vitale, examen clinique avec auscultation pulmonaire et cardiaque, examen des réflexes.
Epreuves fonctionnelles diverses, examen radioscopique, thoracique systématique ainsi qu'examen électro-cardiographique et examens biologiques divers (numération globulaire, urines, etc.).
Voici, à titre d'exemple, les renseignements extraits des dossiers des deux athlètes les plus marquants : EL MABROUK (né le 30 Octobre 1920) et MIMOUN (né le 1er Janvier 1921).
Pour ces athlètes, l'auscultation pulmonaire et cardiaque n'a jamais révélé l'existence d'un bruit surajouté même éphémère.
En ce qui concerne les épreuves fonctionnelles, nous pratiquons à l'I.N.S. les tests suivants :
1) Indice de Schneider. Nous soulignons à ce sujet que nous utilisons ici le Schneider Vrai, tel qu'il fut décrit par son auteur, où le travail consiste en 5 montées et descentes d'escabeau de 45 cm en quinze secondes.
2) Le Ruffier-Dickson.
3) Le test de Flack.
4) Non pas le step test classique intégral que nous jugeons trop pénible, souvent mal accepté et de ce fait mal exécuté mais un step test assoupli de 1 à 30 montées par minute après lequel nous établissons le rapport :


Le rapport normal s'établissant à environ 2,0.
5) Sédimentation globulaire auxquelle nous attachons une certaine importance pour juger de la valeur de l'entraînement suivi.
Certains de ces tests sont également répétés lors de l'examen électro-cardiologique permettant ainsi de juger non seulement des modifications du rythme cardiaque à l'effort, mais également de noter et mesurer les modifications éventuelles de la forme des complexes.

VALEUR CARDIO-RESPIRATOIRE


Les sédimentations faites une fois par mois, restent toujours très ralenties : 1 heure = 1 mm, 1 mm, 1 mm, 1 mm
2 heures = 2 mm, 3 mm, 2 mm, 2 mm
24 heures = 15 mm, 25 mm, 25 mm, 15 mm
Un orthodiagramme du c?ur fait le 3.4.53 donne les chiffres* suivants (fig. 1) :

D G' (Diamètre longitudinal) 16 cm (11 à 14,5)
h h' (Diamètre transversal) 14,3 (10,5 à 13,5)
G G' (Corde du V gauche) 10,7 (7 à 8)
G D' (Diamètre oblique) 11,2 ( 8,5 à 11)
D D' (Corde de O. D.) 7,5 ( 5 à 6)
D' G' (Corde de V.D.) 14 (10 à 12)
Ainsi il s'agit là non d'un c?ur augmenté dans tous ses diamètres mais bien d'un gros c?ur hypertrophié, ainsi qu'on peut s'en rendre compte derrière l'écran radioscopique où l'on peut voir sa contractilité et objectiver encore mieux par la simple épreuve de VALSALVA.

EXAMEN ÉLECTRO-CARDIOGRAPHIQUE

Conclusions : Crochetage branche ascendante S en D1
QRS bifide en D3T3 négatif
Déviation droite de A QRS
Prépondérance ventriculaire gauche.
De la sorte, à la suite des tests et des examens électro-cardiographiques effectués par le Dr Leclercq, nous avons l'assurance que cet athlète est en parfaite santé, et en répétant les mêmes examens à des dates différentes nous pouvons suivre les variations de sa forme physique

TESTS PHYSIOLOGIQUES (25-4-53)


Là aussi, gros c?ur (comparativement plus volumineux d'ailleurs que celui d'El Mabrouk si on se rappelle le petit gabarit de Mimoun) mais c?ur excellent objectivé par l'épreuve de VALSALVA.

EXAMEN ÉLECTRO-CARDIOGRAPHIQUE (5-3-52)


D1 PR = 0,14 QRS = 0,08 QT = 0,43
Crochetage gauche ascendant R en D3
ST sous dénivelle en D3

D1 PR = 0,14 QRS = 0,007 QT = 0,38
A QRS = 5 + 68" AT = 5+5° G = 8,6 + 35°

C'est volontairement que les examens précédents ont été présentés de façon très schématique. La sécheresse des chiffres semble devoir rendre compte de la valeur physiologique de nos athlètes avec plus de rigueur que toute appréciation subjective.
A travers ces études on peut constater que le contrôle médico-physiologique, effectué en France et notamment à l'I.N.S., utilise sensiblement les mêmes méthodes qu'en Tchécoslovaquie. Nos athlètes se présentent en compétition Internationale aussi bien surveillés, du point de vue médico-physiologique, qus leurs concurrents étrangers. Ce sont les qualités individuelles et les conditions d'entrainement qui opèrent la sélection du stade.

Notes :

(*) entre parenthèses les chiffres normaux.

L'auteur : Dr ANDRIVET.

Du même auteur :

L'auteur : Dr DUMAS

Du même auteur :

L'auteur : Claude Leclercq

Du même auteur :

Commentaires

* : Champ obligatoire.
 

EP&S vous propose

  • image description

    Livres : L'épreuve d'éducation physique et sportive au CRPE

    NOUVELLE EDITION 2018

    Avec la masterisation de la formation, le concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) doit non seulement valider les connaissances des candidats, mais aussi apprécier leur aptitude à enseigner une discipline qui contribue de manière irremplaçable au développement de l’enfant.
    Le coefficient attribué à l’épreuve d’EPS atteste de son importance. Outre la préparation méthodique à l’épreuve, cet ouvrage détaille les enjeux des textes réglementaires les plus récents. Au-delà de la réussite au concours, il offre de multiples clés pour l’entrée dans le métier.

    À partir d’une analyse des rapports de jurys 2017 de toutes les académies :
    • Des propositions méthodologiques pour structurer l’exposé et répondre aux questions du jury.
    • Une présentation du système éducatif, des besoins des élèves et des connaissances spécifiques à l’EPS.
    • Un répertoire de 52 situations couvrant toutes les activités physiques aux trois cycles de l’école primaire.

    J'achète à 22.00 €
  • image description

    Livres : La course d'orientation en situation

    C’est une approche originale et innovante de la course d’orientation que nous présentent ici Johann Rage et Nicolas Hayer. Outre la lecture de la carte et du terrain (axe 1), les élèves apprennent à concevoir leurs itinéraires (axe 2), à maîtriser les techniques de déplacement (axe 3) et à analyser leur activité à l’aide d’outils numériques (axe 4) : montres GPS, applis pour smartphones dédiées à la CO, logiciels gratuits spécialisés. Illustré par plus d’une centaine de cartes (et d’extraits de cartes) en couleurs, une vingtaine de dessins et des captures d’écran, ce livre offre en format poche un condensé indispensable de CO 2.0.

    J'achète à 19.00 €