Imprimer Revue EP&S 1 n°101 - Janvier-Février-Mars 2001

Les cinquante ans de la revue EP.S

  • La rédaction EPS 1
  • Code : 80101-01

Le 13 décembre 2000, EP.S a fêté dans les locaux du Comité National Olympique et Sportif Français son cinquantième anniversaire.

Interventions, film conçu à partir d'un texte de G. Vigarello et exposition ont permis à tous les amis d'EP.S réunis de feuilleter avec émotion, le temps d'une soirée, 50 ans de parution et de rendre un vibrant hommage à Jean Vivès.

Parmi les nombreuses personnalités réunies à l'occasion de cet anniversaire :

Y. Guérin, Inspecteur général de l'Éducation nationale, P. Parazols et H. Cettour, co-fondateurs de la revue EPS, G. Vigarello, J.-P. Famose, le Colonel Aumoine, E. Solai, G. Guézille, IPR-IA, O. Jullien, Inspectrice générale honoraire Jeunesse et Sports (Photo 1)

J. Eisenbeis, Président du Comité d'Études et R. Roger, Vice-président (Photo 2).

Extrait de l'intervention d'André Leclercq, Vice-président du C.N.O.S.F.

En l'absence du président Sérandour retenu à Lausanne en ce début de soirée mais qui nous rejoindra plus tard, je suis heureux de vous accueillir dans cette maison du Sport français.

Je suis heureux de vous saluer parce que, comme ceux qui ont créé la Revue, je crois à l'intelligence et à la culture. L'intelligence c'est être capable de s'interroger de manière permanente, d'interroger les autres, de s'interroger ensemble pour savoir progresser ensemble. L'intelligence nous conduit vers la culture, fin de l'éducation. pour être autonome. La culture n'est pas quelque chose qui s'impose de l'extérieur : la culture vous donne des clefs pour avancer et progresser. Et que fait la Revue EP.S sinon cela ?...

Extrait de l'intervention de Jean Eisenbeis, Président du Comité d'études et d'informations pédagogiques de l'éducation physique et du sport

Notre association a toujours pour objet de mettre en œuvre tous les moyens d'informations propres à servir au développement et au rayonnement de l'Éducation physique et du Sport. Jean Vivès qui, reconnaissons-le, a été le maître d'œuvre de cet outil d'information, me communiquait, souvent, ses exigences... "respecter la ligne de conduite définie initialement mais avec des adaptations relatives au contenu... tenir compte des orientations caractérisant les politiques de deux ministères Jeunesse et Sports et Éducation nationale... mais prendre aussi en considération les suggestions et les remarques du lectorat... "En d'autres termes, utiliser tous les moyens pour favoriser la connaissance mutuelle de tous les intervenants de l'Éducation physique et du Sport en facilitant l'échange de leurs expériences et de leurs savoirs...

Extrait du texte (*) de Georges Vigarello, Professeur à l'université de Paris V et Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales

La dynamique du travail collectif au sein de la revue, la dynamique des rencontres et des réflexions, le cumul, le croisement des dossiers constitués au fil du temps ont insensiblement contribué à diversifier les préoccupations d'ensemble, favorisant la création d'un véritable secteur éditorial.

C'est d'abord la création en 1981 d'une revue complémentaire, EPS 1,un périodique fait pour les écoles maternelles et élémentaires, dont le nombre d'abonnés, instituteurs, maîtres formateurs, inspecteurs, est aujourd'hui de 20 000. EPS 1 dispose d'une rédaction propre, d'un style, d'une ligne éditoriale. C'est ensuite la création d'ouvrages dont les collections se sont enrichies avec les années, des séries pédagogiques aux séries scientifiques, des séries techniques aux séries historiques.

La revue a transformé progressivement son environnement éditorial au point de devenir le pôle des "Éditions - Revue EPS".

Extrait de l'intervention de Claudine Leray, Directrice des éditions

Grâce aux actions conjuguées des membres du Comité d'études et d'informations pédagogiques de l'éducation physique et du sport, des comités de rédaction et des soutiens des ministères de tutelle, la Revue doit rester fidèle à son passé mais elle se doit aussi de relever les défis qui la projettent vers l'avenir.

Ses responsables n'oublient pas que c'est bien en entretenant un contact vivant et stimulant avec ses lecteurs et ses collaborateurs qu'elle peut y parvenir et progresser.

Extrait de l'intervention d'Alain Hébrard, Inspecteur général de l'Éducation nationale, doyen du groupe EP.S

Aujourd'hui la sédimentation de ces presque 300 numéros parus, 286 exactement, est une banque de données impressionnante et de nombreuses thèses portant sur l'évolution de tel ou tel aspect de l'enseignement ou de l'entraînement se sont appuyées sur le corpus de connaissances qu'elle a su construire.

Aujourd'hui comme hier, la revue est une référence et nous souhaitons ardemment pour l'avenir qu'elle continue à tenir ce rôle essentiel.

Je témoigne que Jean Vivès, dès sons entrée comme normalien à l' E.N.E.P.E.S, en 1941, devint un acteur de l'articulation de l'éducation physique et de l'éducation sportive. Jean Vivès comprit très vite qu'il ne suffisait plus de s'en tenir aux Notes Techniques et Pédagogiques, essentiellement réservées à la libre expression des normaliens, mais que les experts devaient orienter la promotion de sportivisation vers l'ensemble du corps enseignant en exercice.

Par goût pour la publication, il prit l'initiative de créer la Revue et sut négocier l'accord de l'Amicale des Anciens élèves des E.N.S.E.P. pour en assumer la responsabilité.

Le professeur d'EPS que fut Jean Vivès fit montre de ses qualités de négociateur du possible dans le rapport des forces qui a marqué l'évolution de l'EPS de 1945 à 1967...

Extrait d'une lettre de Robert Mérand rédigée à l'occasion de ce cinquantenaire

A. Gelès, Directeur général du CNOSF, C. Leray, Directrice des Éditions Revue ERS, H. Sérandour, Président du CNOSF et J. Eisenbeis (photo 3).
E. Solal, Inspecteur général honoraire Jeunesse et Sports, Y. Touchard, Chargé de mission ministère de l'Éducation nationale (photo 4).

(*) Un film de 10 mn a été réalisé à partir de ce texte dont nous ne publions ici qu'un bref passage.

L'auteur : La rédaction EPS 1

Du même auteur :

Commentaires

* : Champ obligatoire.
 

EP&S vous propose

  • image description

    Livres : PASSEPORT danse

    Passeport danse, comme chaque volume de la collection "Passeport pour l'enseignement", se présente comme un outil spécifique de préparation aux oraux du CAPEPS : des exemples de questions initiales, des questions d'entretien traitées en fonction des exigences du jury, des propositions concrètes de contenus et de situations d'enseignement.

    J'achète à 5.00 €
  • image description

    Livres : Yoga

    Favorable à la fois au bien-être et aux apprentissages, la pratique du yoga développe la concentration, la confiance en soi, l’équilibre, la respiration et une meilleure gestion des émotions. Après des initiatives individuelles et des partenariats associatifs menés dans le cadre scolaire, le yoga figure désormais dans la liste des APSA des programmes d’EPS du lycée. Il contribue en outre à la préparation des sportifs et a été mis en avant dans le contexte récent d’isolement.

    Après une approche historique et culturelle, cet ouvrage propose 12 séances d’apprentissage illustrées articulant 144 postures de hatha yoga, ainsi qu’une démarche d’évaluation complète intégrant la préparation au baccalauréat. Une séance de yoga nidra est également présentée en vue de favoriser la relaxation et la conscience corporelle des élèves.

    L’apprentissage du yoga permettra à toutes et à tous de vivre une expérience formatrice pour le corps comme pour l’esprit conduisant à développer de façon lucide et autonome ses ressources et à acquérir la culture d’une pratique physique régulière et durable.

    Feuilleter un extrait.

     

    J'achète à 33.00 €