Imprimer Revue EP&S 1 n°19 - Septembre-Octobre 1984

Opération basket - Reims

  • G. Bosc, J. Laurent
  • Code : 80019-10

Dessin :C. Müller

Maître d'œuvre : Ville de Reims

Organisation : Technique et pédagogique : CPC et U.S.E.P.

Associés : Comité Départemental FFBB ; Reims CB (NMI)

Quand ? : 1er trimestre scolaire 82/83 avec prolongements possibles au 3e trimestre

Population concernée : Écoles élémentaires de Reims (CE2 ; CM1 ; CM2 ; Perfectionnement).

Moyens : Subventions attribuées par ville : 300 000 F et moyens logistiques municipaux : autobus, gymnases.

Une circulaire présentant l'opération a été expédiée dans chaque école de Reims.

La compétition se déroulait :

  • - dans le cadre de l'U.S.E.P. (le mercredi matin)
  • - dans le cadre du 1/3 temps pédagogique.

Dans le cadre U.S.E.P.

Quatorze centres dirigés par des animateurs U.S.E.P. (instituteurs bénévoles, moniteurs municipaux, parents d'élèves) regroupaient géographiquement les enfants des écoles concernées.

Base de départ : 3 équipes de benjamins(es) ; 3 équipes poussins(es) par centre.

Compétition inter-centres sous forme de coupe mais à chaque tour chaque centre était repris.

Finales en lever de rideau le 19 décembre (jour des vacances) d'un match de nationale masculine I : Reims CB/Nice BC

Les équipes se rencontraient par niveau mais le résultat final tenait compte du score de l'ensemble des équipes du centre.

Difficultés rencontrées : avoir dans chaque centre le nombre d'équipes par catégorie d'âge comme demandé. La période d'entraînement trop courte. La compétition par centre et non par école a gêné certains animateurs proches des résultats de clocher.

Constat : engouement pour l'opération des moniteurs municipaux (pas toujours spécialistes de basket).

La matériel distribué, la documentation donnée, l'organisation pour le transport des enfants ont été appréciés.

Le fait d'avoir confié les responsabilités d'arbitres et d'assistants de table aux enfants n'a pas rassemblé l'unanimité des animateurs. 350 enfants ont participé à 352 matches.

Dans le cadre du 1/3 temps

Cent treize classes ont participé à la compétition, réparties ainsi : 46 CM2, 37 CM1, 24 CE2, 6 classes de perfectionnement.

Chaque classe devait présenter 4 équipes de niveau (A, B, C, D) et des officiels, sauf les perfectionnements qui ne présentaient qu'une équipe.

La compétition s'est déroulée sous la forme suivante :

  • - matches inter-classes au niveau des écoles,
  • - matches inter-classes au niveau d'écoles voisines,
  • - matches inter-classes au niveau du secteur,
  • - matches inter-classes au niveau des finales.

Les CM2 se rencontraient entre eux, et ainsi de suite.

L'équipe A d'une classe rencontrait l'équipe A de l'autre classe et ainsi de suite pour les autres équipes. Le résultat final tenait compte de l'ensemble des résultats des quatre équipes (points marqués et points encaissés).

Le premier de chaque catégorie, au niveau du secteur était qualifié pour la finale.

Les finales se sont déroulées pendant 2 jours dans un lieu équipé pour le « haut niveau » : le palais des sports avec 3 terrains qui fonctionnaient en parallèle.

Difficultés rencontrées : « Le jeu » n'était pas toujours joué par les maîtres, dans la répartition des enfants dans les niveaux d'équipe. Certes il était tentant de glisser un « bon joueur » dans l'équipe D afin de faire une différence de score telle que le résultat d'ensemble basculait.

Constat : la motivation et le travail accompli en EPS pendant cette période ont augmenté.

L'attribution de responsabilités aux enfants a été bien accueillie. 2 800 enfants ont joué 602 matches. Tous les enfants d'une classe participaient.

En conclusion

Cette opération a relancé l'activité basket. Les retombées entrevues pour le 3e trimestre : jeu libre de basket dans les cours d'école ou sur les places de Reims, le soir dès 17 h. 30 n'ont pas pu voir le jour : les moyens techniques n'ont pas pu être mis en place à cette époque.

L'U.S.E.P. et les clubs civils ont bénéficié de la découverte de ce sport par près de 3 000 enfants, les maîtres et moniteurs municipaux ont essayé de se perfectionner pour pouvoir conduire le groupe le mieux possible.

Cette opération qui suivait une animation hand-ball (vieille de 3 ans) a ouvert des horizons pour d'autres animations de masse comme le judo et l'escrime (800 enfants) qui ont vu le jour avant fin juin 83.

Une telle entreprise nécessite surtout une préparation minutieuse et ne peut arriver correctement à terme que si la rigueur est la ligne de conduite de tous les partenaires.

Enfin les mass-média ne sont pas restées insensibles à cette opération (journaux locaux ; TV régionale ont su en faire mention).

L'auteur : G. Bosc

Professeur INSEP, Entraîneur Basket

L'auteur : J. Laurent

Président du Comité de la Marne - FFBB

Commentaires

* : Champ obligatoire.
 

EP&S vous propose

  • image description

    Livres : L'épreuve d'éducation physique et sportive au CRPE

    Cette édition, revue et enrichie en 2018 correspond aux exigences en vigueur pour la session 2020.

    Avec la masterisation de la formation, le concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) doit non seulement valider les connaissances des candidats, mais aussi apprécier leur aptitude à enseigner une discipline qui contribue de manière irremplaçable au développement de l’enfant.
    Le coefficient attribué à l’épreuve d’EPS atteste de son importance. Outre la préparation méthodique à l’épreuve, cet ouvrage détaille les enjeux des textes réglementaires les plus récents. Au-delà de la réussite au concours, il offre de multiples clés pour l’entrée dans le métier.

    À partir d’une analyse des rapports de jurys de toutes les académies :
    • Des propositions méthodologiques pour structurer l’exposé et répondre aux questions du jury.
    • Une présentation du système éducatif, des besoins des élèves et des connaissances spécifiques à l’EPS.
    • Un répertoire de 52 situations couvrant toutes les activités physiques aux trois cycles de l’école primaire dont celles figurant sur les listes de chaque académie.

    J'achète à 22.00 €
  • image description

    Livres : La course d'orientation en situation

    C’est une approche originale et innovante de la course d’orientation que nous présentent ici Johann Rage et Nicolas Hayer. Outre la lecture de la carte et du terrain (axe 1), les élèves apprennent à concevoir leurs itinéraires (axe 2), à maîtriser les techniques de déplacement (axe 3) et à analyser leur activité à l’aide d’outils numériques (axe 4) : montres GPS, applis pour smartphones dédiées à la CO, logiciels gratuits spécialisés. Illustré par plus d’une centaine de cartes (et d’extraits de cartes) en couleurs, une vingtaine de dessins et des captures d’écran, ce livre offre en format poche un condensé indispensable de CO 2.0.

     

    J'achète à 19.00 €