Imprimer Revue EP&S 1 n°67 - Mars-Avril 1994

« Outils pédagogiques », mode d'emploi

  • Jean-Paul Rumin
  • Code : 80067-07
  • Formation initiale - Formation continue

La Revue EPS1 nous propose depuis quelques numéros ses pages centrales new-look sous le titre générique « Outils pédagogiques ». Au delà de l'unité de présentation, ces productions sont le reflet d'une réflexion sur les pratiques pédagogiques d'un individu ou d'un groupe, à resituer dans des logiques d'élaboration et de rédaction.

LOGIQUE DE L'AUTEUR, LOGIQUE DU LECTEUR

- Le lecteur est pour sa part porteur d'un projet de lecture et d'action mais aussi d'une réflexion qui construisent sa propre cohérence, de manière plus ou moins explicite.

- La rencontre des deux logiques, celle de l'auteur, celle du lecteur n'est pas toujours simple ni évidente, les mises en œuvre envisagées par l'auteur n'ayant pas le caractère d'automaticité qu'il aurait souhaité.

- Il y a donc peut-être à construire et intégrer une grille de lecture et d'analyse à même d'atteindre l'objectif de ce type d'articles : plus et mieux d'EPS et plus vite.

- De là à utiliser cette grille sur d'autres produits, dans d'autres optiques, il y a peu à faire : pensons aux candidats apeurés des concours de recrutement au professorat des écoles, soumis à l'épreuve floue de l'entretien...

QUELQUES AXES DE LECTURE

1 Faisabilité

Le prêt à porter

Les tâches, les séquences, les leçons sont décrites, leur mise en application est directe et immédiate. Sortes de fiches techniques descriptives, les « outils pédagogiques » ne sont pas forcément garants d'une continuité de l'enseignement, ni d'une adaptation aux contextes particuliers.

Le kit pédagogique

D'application différée, il contient les grandes lignes d'un module d'apprentissage et des éléments de sa construction donnés à titre d'illustration : situations de référence, situations d'apprentissage, évaluation sont évoquées et ébauchées, laissant au lecteur latitude de mise en œuvre et d'adéquation aux contextes. Ces productions sont parfois le pendant d'un article de type « prêt à porter ».

Le puzzle à pièces manquantes

D'application conditionnelle, il suppose acquises chez le lecteur des notions, des connaissances et des compétences particulières. Cet aspect n'est pas explicite ou volontaire mais la cohérence « théorique » de l'auteur est telle qu'on ne peut entrer dans ce type d'article qu'en ayant les clés de cette cohérence. Il implique donc une recherche complémentaire qui permet d'en saisir le système : Qui sont les auteurs ? Quels sont leurs principes ? D'où viennent-ils ?

L'épure

Les soucis de cohérence et d'exhaustivité en font un squelette de projet EPS qui rend l'application directe impossible. Tout y est à habiller, à animer. Cependant, le plan reste fort utile pour débuter une réflexion et une appropriation personnelle ou confronter ses idées à d'autres types de production.

Nous n'avons donné ici à titre d'illustration aucun article en référence afin d'éviter un enfermement dans une classification qui pourrait apparaître comme définitive. Chaque lecteur, si une grille d'analyse lui semble un outil précieux peut soit adopter celle proposée ici soit élaborer la sienne.

2 Les pratiques corporelles ou physiques

Le tout sportif

On y parle d'essence de l'activité, de logique interne, de problème fondamental... La référence aux APS y est explicite, soit dans le titre, soit dans l'introduction, soit dans le développement, quels que soient les cycles envisagés et les niveaux des pratiquants.

Le sport prétexte

La référence est souvent ici plus implicite. Les APS sont situées par et dans des classifications, par une mise en relation à des « domaines », mais on ne craint pas de « dénaturer » l'activité, de la triturer pour servir d'autres fins, à plus forte raison en cycle 1 et 2.

Le tout compétences

On n'hésite non seulement pas à « dénaturer » l'APS mais on en invente, on en mélange les caractéristiques au nom du « tout objectif ». Le souci d'appropriation culturelle en est totalement absent au bénéfice du souci développemental : on parle ici plus volontiers de pratiques corporelles, l'activité de référence étant celle de l'élève.

3 L'institution, les réglements, les Io, les circulaires...

Le référencé 85-86

Même si la référence aux « compétences » de tous ordres y est présente, elles sont formelles et évoquées en titre ; les impératifs de présentation et de rédaction l'imposent mais ils sont absents par la suite. On y parle plus volontiers du passage des activités globales aux activités spécifiées, de formation polyvalente... On passe de marcher, courir... à l'athlétisme via les activités athlétiques... On favorise le développement corporel, psychologique et social.

Le référencé compétences

Soucieux d'aller au delà du discours, il identifie les compétences transversales, disciplinaires... Il peut même aller à spécifier des niveaux d'exigence, des procédures d'évaluation qui leur sont propres.

Le synthétique

Le souci de relier les deux références est constant, le traitement de l'activité étant mis systématiquement au service du développement de compétences identifiées par une démarche pédagogique explicitée.

4 Au delà, en deçà : à quelles autres productions (écrits, vidéos,...) puis-je relier cet outil ?

Pour mettre en action

En particulier dans la revue EPS1, de nombreuses productions me permettent d'alimenter mes séquences et mes leçons.

Pour étayer

Les documents me permettent de comparer, de compléter, d'appuyer la mise en action.

Pour réfléchir

Sur la mise en action : les référents théoriques et pratiques confirment ou infirment les options pédagogiques.

Pour aller plus loin

De quels éléments complémentaires ai-je besoin pour construire ma cohérence à l'aide des informations contenues dans l'article.

5 La place de l'enfant, de l'élève

Dans la construction de ses savoirs

Où sont les « contenus de formation » ?

Dans la relation au groupe classe

Quels sont les réseaux de communication qui sont instaurés ?

Dans sa relation à la pratique physique

Prise en compte de l'élève

Quelle représentation en est donnée du point de vue des apprentissages, de sa motivation, de son développement.

Cette grille d'analyse, à intégrer et à adapter n'a d'utilité que par le sens que lui donne l'utilisateur, comme n'a de sens l'outil pédagogique que celui que le lecteur lui donne.

Les dimensions données ici auront à être modulées, les « Outils pédagogiques » n'étant jamais caricaturaux ni leur conception simpliste. On peut y trouver malgré tout des dominantes permettant de les caractériser et de les situer, de les exploiter pour les mettre en acte au service de l'EPS et des élèves.

L'auteur : Jean-Paul Rumin

Professeur agrégé, CPD Cantal

Commentaires

* : Champ obligatoire.
 

EP&S vous propose

  • image description

    Livres : DOSSIER EP&S N°87. Evaluer en EPS

    En identifiant des "passages obligés" associés à des "manières d'apprendre", le groupe ressource "collège" de l'académie de Créteil a développé une méthodologie pour concevoir et organiser une évaluation originale dans 27 activités physiques et artistiques des 4 champs d'apprentissage.

    52 fiches détaillent ainsi les propositions concrètes aux cycles 3 et 4.

    J'achète à 29.00 €
  • image description

    Livres : Danses hip-hop. Breaking et danses debout

    Cet ouvrage de référence sur l’enseignement des danses hip-hop fait la part belle au breaking, discipline olympique Paris 2024.

    • Une pédagogie des danses hip-hop orientée vers le battle, le freestyle et le travail chorégraphique.

    • Des séquences d’apprentissage pour le collège et le lycée favorisant une démarche de création avec de nombreux repères permettant d’observer et d’évaluer les élèves.

    • Un entraînement structuré pour les danseurs novices et experts intégrant préparation physique spécifique et échauffement.

    • Une approche culturelle enrichie de photos et de témoignages des meilleurs danseurs : histoire du hip-hop, description des différents styles de danse, principaux chorégraphes...

    Découvrir un extrait

    J'achète à 32.00 €