Imprimer Revue EP&S 1 n°37 - Mars-Avril 1988

Publications - Informations

  • La rédaction EPS 1
  • Code : 80037-31
  • Publications - Informations

PUBLICATIONS

L'ENFANT PAR SON CORPS

Sous la direction de M. Laurent et P. Therme

Éditions Actio

L'enfant partage avec le mystère l'étonnement qu'il suscite en nous, quels que soient les regards que l'on porte sur lui : parent, éducateur, enseignant, médecin, chercheur. Fondamentalement, l'enfant est un être qui ne participe que du « comment ».

Comment s'est posée, au fil des siècles, la volonté d'apporter tous les soins à l'enfant, son inscription dans la mémoire collective et sa transmission au cours des générations ?

Comment les différentes formes d'éducation physique ont-elles pu être proposées à l'endroit des « robustes collégiens » comme à celui des « pauvres bacheliers » ?

Comment, à partir des premières relations mère-enfant, celui-ci se constitue-t-il une « mémoire corporelle » ?

Comment se mettent en place les discours sur les pratiques à mener pour ce qui concerne la mise en place d'une nécessaire éducation physique et quelles sont les réalités didactiques sur les réalités observées ?

Comment se développe le contrôle moteur, notamment les processus relevant du comportement visuo-manuel en réaction par rapport à un objet ?

Comment dresser un bilan des différentes connaissances acquises sur l'enfant et l'adolescent, à ce jour, au travers des si nombreux apports, courants, et écoles... ?

Comment - puisque l'enseignement existe - prendre le risque calculé de proposer un art et une manière d'être expert ou habile à enseigner ? (À question idéaliste, réponse de cognitiviste.)

Comment mettre en place une troisième voie entre recherche fondamentale née dans le domaine des apprentissages moteurs et celle de Renseignement des habiletés à partir de l'analyse des tâches motrices ?

Comment ? Comment ? Ce sont là, disait Malraux, de « biens jolies questions » auxquelles il eut été vain d'attendre la réponse d'un homme seul, fût-il unique. D'où l'obligation d'une approche transversale et d'une nécessaire collégialité au service d'un projet difficile.

J. Bertsch, B. During, J. P. Famose, L. Hay, Y. Knibiehler, M. Laurent, A. Raufast, M. Rufo et P. Therme font, quelle que soit leur formation, œuvre commune pour un bien commun. Ils mettent leur savoir professionnel au service du nôtre, ce qui est peu par rapport à tous ceux qui seront rendus à l'enfant.

Une non polémique pour la querelle de l'homme. La seule qui vaille vraiment.

CACHE-CABANE - ABRIS À CONSTRUIRE, À VIVRE, À JOUER

Par les Instructeurs des CMEA.

Éd. du Scarabée, collection Agir, 126 pages, 105 F.

Les 51 % de Français propriétaires de leur maison n'empêchent pas les 49 % restant de rêver au jour où, eux aussi, ils sacrifieront aux délices de l'accession à la propriété. Mais, qu'ils soient fils de propriétaires ou de locataires, tous les enfants, eux, jouent et joueront à construire des cabanes, perpétuant ainsi une aspiration autant légitime qu'universelle. La cabane c'est l'espace que l'on s'approprie, le territoire qu'on délimite, le volume qu'on édifie, une porte qu'on ferme. Et, qu'elle soit de carton, de bambou, de toile, de branchages, de briques ou de broc, derrière l'illusion du mur le plus frêle, on ne craint ni pluie, ni soleil, ni vent.

Ce livre s'adresse à tous les éducateurs : moniteurs, instituteurs, parents. Et, si d'aventure, un enfant vous demandait : « Construis-moi une cabane », comme tel autre souhaitait qu'on lui dessine un mouton, sachez que la possibilité existe maintenant de le faire choisir sur plan, dans un catalogue d'abris à construire, à vivre, à jouer, rêves en main !

LA SANTÉ ET LA VIE

Coll. Thèmes transversaux sous la direction de G. Laforest. Larousse, 128 p.

La collection s'est donné pour projet d'aider la réflexion des élèves sur les grands problèmes de sociétés contemporains. L'ouvrage consacré à la « santé et à la vie » offre un intérêt particulier en ce sens qu'il traite de nombreux thèmes renvoyant au corps. De l'alcoolisme à la prévention, sans oublier l'homme, puis comme élément imbriqué dans son environnement, le système de traitement en double page propose, ici, cinq axes essentiels : texte principal résumé, répertoire de mots-clés ; encadré pour « en savoir plus », le tout renforcé d'une remarquable illustration.

De nombreuses personnalités du monde de la médecine et de l'enseignement ont apporté leur collaboration qui constitue un gage supplémentaire de qualité et de sérieux.

Dans la même collection : la consommation, le développement, l'environnement, l'information, la sécurité.

INFORMATIONS

« LE CORPS AUX SOURCES DE L'ÉDUCATION »

Congrès AGIEM

Le 61e congrès AGIEM (Association Générale des Institutrices et Institutueurs des Écoles et classes Maternelles publiques) placé sous la présidence de M. le Ministre de l'Éducation Nationale se tiendra à Epinal, du 26 au 30 juin 1988, sur le thème « Le corps aux sources de l'éducation ».

Le congrès de Toulouse 87 avait posé en termes généraux le problème des apprentissages et mis en évidence qu'à l'école maternelle, s'il s'agissait bien d'apprendre à vivre, à grandir, il s'agissait peut-être aussi de proposer à l'enfant des situations de recherche lui permettant d'apprendre.

Le congrès d'Epinal devrait, quant à lui, en se plaçant du point de vue du corps, porter sur une clarification des idées et accélérer ainsi le passage d'une pratique comportant encore beaucoup d'implicite à une pratique explicitée.

Quelques grands noms du monde intellectuel et de la recherche scientifique tenteront d'apporter lors de conférences et communications des points de vue complémentaires issus de travaux récents (parmi d'autres, ont été contactés Michel Manciaux, Michel Serres, Georges Vigarello, Jean Didier Vincent).

Les ateliers pédagogiques et expositions analyseront les différentes pratiques et aborderont l'ensemble des questions que l'on peut se poser à propos du corps et en particulier :

  • - les problèmes des rythmes, de l'hygiène, de la santé ;
  • - le rôle du corps dans l'éducation des enfants en difficulté ;
  • - mais également en quoi les activités mathématiques, de lecture, de langage... sont, à l'école maternelle, liées à la motricité et à la sensorialité ?

L'éducation physique sera, bien entendu, au centre des préoccupations de ce congrès qui devrait faire le point sur les pratiques diverses nées après 1965 et issues :

  • - des travaux du Dr Le Boulch ou des psychomotriciens Vayer, Lapierre, Aucouturier ;
  • - du courant représenté par les « libres expressionnistes » ;
  • - du courant dit souvent « du sport éducatif » issu essentiellement des travaux de la FSGT (Mérand) et des républiques éducatives ;
  • - des travaux du Dr Azémar, de Pierre Parlebas, etc.

Grâce à ces apports considérables, les connaissances de chacun se sont affirmées et affinées, mais que reste-t-il de ce foisonnement ? Quels correctifs ont été apportés au fil des ans ? Quelles perspectives nouvelles peut-on tenter de dégager ?

C'est à ces questions et à beaucoup d'autres encore que le congrès d'Epinal tentera de répondre.

André Baillet

CLASSES DE MER EN ÎLE D'OLÉRON

Le centre est né de la volonté d'Oléronnais qui refusent de voir leur pays s'endormir doucement en dehors de la saison d'été, et de l'Association Jeunesse et Avenir qui souhaite mettre son centre de vacances scolaires à la disposition d'organismes désireux de faire découvrir le milieu marin à des enfants.

D'importantes structures permettent l'accueil de deux classes de vingt cinq élèves en chambres de quatre à neuf lits. Les activités possibles sont nombreuses : voile, tennis ; et les milieux marins et agricoles offrent de nombreux thèmes de recherche et d'enquête.

Tarif : 90 F par jour et par personne, dégressif en fonction de la durée et du nombre de participants.

Jeunesse-Avenir - 35, rue St Georges - 75009 Paris - Tél. 45 26 52 62.

POUR FAIRE LE PORTRAIT D'UNE FORÊT

Il suffirait, à en croire le poète, de la mettre en cage ; difficile quand même quand il s'agit de la forêt de Fontainebleau. Plus simple était donc de la fixer sur toile comme surent le faire, avec tout le talent qu'on leur connaît, les Corot, Rousseau et autre Diaz, célébrissimes peintres montmartrois qui, épris d'air pur et de lumière, descendirent de leur butte pour venir se heurter à l'œuvre à Barbizon. Grâce à eux, les enfants peuvent jouer au Petit Poucet au fil du parcours organisé dans l'exposition. Le circuit est animé par des jeux, des devinettes, des ateliers et des... escalades sur les rochers.

La Halle Saint-Pierre -2, rue Ronsard - 75018 Paris. Exposition jusqu'au 23 mai 1988.

SEMAINE CASTELROUSSINE DU SPORT SCOLAIRE

Du 11 au 18 juin 1988, dans le cadre de la « Semaine Nationale de REPS », citée dans la circulaire 87 194 du 3.7.87, l'U.S.E.P. et l'U.N.S.S. de l'Indre organisent avec le concours financier de la Municipalité de Chateauroux et la collaboration de l'Éducation Nationale, de la D.D.J.S., du C.D.O.S. et des Associations sportives, la « Semaine Castelroussine du Sport scolaire ».

• Manifestations à destination des enfants : 3 000 enfants au niveau des C.E., C.M., 6e et 5e.

• Conférence le 18 juin 88 : « Le sport et l'enfant », « l'apprentissage moteur ».

D. Astori

Ces ouvrages ont été analysés, pour EPS 1, par G. Jaquet.

L'auteur : La rédaction EPS 1

Du même auteur :

Commentaires

* : Champ obligatoire.
 

EP&S vous propose

  • image description

    Livres : DOSSIER EP&S N°87. Evaluer en EPS

    En identifiant des "passages obligés" associés à des "manières d'apprendre", le groupe ressource "collège" de l'académie de Créteil a développé une méthodologie pour concevoir et organiser une évaluation originale dans 27 activités physiques et artistiques des 4 champs d'apprentissage.

    52 fiches détaillent ainsi les propositions concrètes aux cycles 3 et 4.

    J'achète à 29.00 €
  • image description

    Livres : Danses hip-hop. Breaking et danses debout

    Cet ouvrage de référence sur l’enseignement des danses hip-hop fait la part belle au breaking, discipline olympique Paris 2024.

    • Une pédagogie des danses hip-hop orientée vers le battle, le freestyle et le travail chorégraphique.

    • Des séquences d’apprentissage pour le collège et le lycée favorisant une démarche de création avec de nombreux repères permettant d’observer et d’évaluer les élèves.

    • Un entraînement structuré pour les danseurs novices et experts intégrant préparation physique spécifique et échauffement.

    • Une approche culturelle enrichie de photos et de témoignages des meilleurs danseurs : histoire du hip-hop, description des différents styles de danse, principaux chorégraphes...

    Découvrir un extrait

    J'achète à 32.00 €