La Revue #353

- Août-septembre-octobre 2012
 
image description
image description

SPORTS DE NATURE : ENTRE RISQUE ET SÉCURITÉ

Surf, escalade, canyoning, benji… La notion de risque est subjectivement liée à certaines pratiques sportives contemporaines, sans doute à des degrés différents selon que l’on écoute le grand public ou les professionnels des APS. Pour certains, l’environnement naturel serait porteur de danger, et les adeptes de sensations fortes constitueraient des « groupes à risque », voire une population particulière de sensations seeker (1).

Alors que les activités sportives majoritairement utilisées dans le cadre scolaire sont également source d’accidents, et que les programmes de l’EPS affirment une volonté d’éduquer à la sécurité, il convient d’aller contre des analyses superficielles pour découvrir comment les adeptes d’activités sportives en milieu naturel prennent en compte leurs risques spécifiques (2).

1) Suivant la dénomination d’une publication américaine déjà ancienne qui déterminait presque médicalement des individus plus attirés que d’autres vers la prise de risque. Zukerman, M. (1983), « Sensations seeking and sports. Personality and individual differences », 4 (3), 285-292.
2) Dossier proposé par André Suchet, doctorant Université de Grenoble, Institut de géographie alpine.



J'achète la revue papier :
Disponible en numérique



Les versions numériques :

 Tous les bonus du N°353

Sports de nature, entre risque et sécurité - Bibliographie

 

Les 3 derniers numéros

image description
N°385 Juin-juillet-août
image description
N°384 Avril-mai 2019
image description
N°383 Janvier-février-mars 2019

Commentaires

* : Champ obligatoire.